Le50enligneBIS

Le50enligneBIS

Généalogie en Normandie et en particulier la Manche
La page d’accueil ci dessous affiche les derniers articles qui sont classés dans les rubriques du menu de gauche. Certains articles sont nouveaux, d’autres sont complétés et la mise à jour est donc permanente. 13 000 articles le 5 aout 2012 ... l’aventure continue ... et le cap des 250 000 visites samedi 22 septembre 2012 ... 333 333 visiteurs le samedi 11 mai 2013 ...0,4 millions de visites le jeudi 7 novembre 2013 ...14 000 articles le 22 novembre 2013 ... 1135 visiteurs uniques le 6 janvier 2014 ... 15 000 ème article le 10 mars 2014 ... 500 000 visiteurs le 22 mai 2014 ... 1 000 000 visiteurs le 29 mai 2016 ...18 000 articles le 17 décembre 2016 ... 19000 articles le 31 août 2017...
record de visites le jeudi 21 mai 2015 avec 2279 visiteurs uniques
précédent record le 1er mars 2015 avec 1563 visiteurs
mise à jour en SPIP 2.1.26 le 10/04/2015

la consultation des archives de la Savoie est GRATUITE depuis le 1 er Janvier 2012, après la Meurthe et Moselle, GRATUIT aussi pour la Charente depuis avril 2015... le Calvados est désormais GRATUIT ...

Depuis le 5 juillet 2010

Les archives de la Manche en ligne ICI

Seine-Maritime en ligne ICI


Relevés BMS de Tourlaville en cours de dépouillement par Stéphane MARTIN
Relevés BMS/NMD de Vezins en cours de dépouillement . par Isabelle LEVEQUE
Relevés BMS/NMD des Biards en cours de mise en ligne . dépouillement par Isabelle LEVEQUE

Le CHAMILLART et bien d’autres trouvailles ...
ça s’est passé un ...
France Bleu Cotentin le 21 février 2011

  • Fonds BREGUET (redirection)


  • Les sémaphores

    voir Guetteur sémaphorique voir aussi Les phares Sémaphore À sa création en 1806 par Louis Jacob sous Napoléon Ier, le sémaphore était un poste de défense établi sur la côte, chargé de surveiller les approches maritimes et de signaler par signaux optiques toute activité ennemie (le mot sémaphore vient du grec sema : signe et phoros : qui porte). Dans la deuxième moitié du XIXe siècle, les sémaphores sont avec leur capacité télégraphique conçus comme un canal de communication, le seul pour l’époque en (...)

  • Conversion alphabet

    ce qui ne sert à rien est indispensable


  • Utiliser la rubrique ci dessus pour une recherche sur le BIS avec Google

    Recherche



---> ---> --->

tous les sites

A la Une

Henri IV le Grand - "Mais qui sont ces Guise ?"

Contribution de Geneviève de Brébisson [3] [4] voir Les ducs de GUISE - généalogie
suite




RSS Feed Widget

Calendrier Républicain