Le50enligneBIS
> Paroisses (Manche) > def > Donville-les-Bains > Photos > Donville-les-Bains

Donville-les-Bains


Cette station balnéaire est limitrophe de Granville.

Ses habitants sont les Donvillais et les Donvillaises.
La commune a été classée officiellement station balnéaire le 12 juillet 1962 [1].

Deux hôtels furent construits, au XXe siècle, en bordure de plage : l’Ermitage, transformé aujourd’hui en résidence avec appartements privés, et la Potinière, qui a accueilli restaurant et piste de danse.

Toponymie

Plusieurs hypothèses ont été avancées à propos de l’origine du nom de Donville :

  • le breton dun (qui aurait donné le mot français dune) ;
  • Domini Villa, ferme de Domini, nom d’un abbé du Mont-Saint-Michel, propriétaire des terres ;
  • Odon, nom propre répandu chez les Vikings.

Donville a pris le nom de Donville-les-Bains en 1907.

Histoire

Implantation du christianisme

La présence de tribus gauloises est attestée à Donville par des fouilles effectuées près du cimetière. C’est au niveau d’une ancienne villa romaine, à l’emplacement du cimetière Saint-Clair actuel, que Saint-Clair se serait installé et aurait fondé un monastère, à la fin du IXe siècle. Saint-Clair serait né à Olchestria, en Angleterre, aux environs de l’an 845. Après avoir traversé la Manche, il s’installe d’abord dans la région de Cherbourg, vivant en ermite, puis passe deux années à Donville où il crée un moutier, avant de repartir pour Valognes. Il est ordonné prêtre en 870 par l’évêque de Coutances. Il est assassiné en 884.

Ancien Régime

En 1022, Richard II, duc de Normandie donne la baronnie de Saint-Pair, dont Donville fait partie, aux moines du Mont-Saint-Michel. L’administration du fief de Donville est confiée à un seigneur qui reste vassal des abbés du Mont. La vavassorie est un temps confiée aux Dames de l’Abbaye Blanche de Mortain. Les seigneurs de Donville n’ont jamais résidé dans leur fief, il n’y existe donc aucun château.

Révolution française

La paroisse de Donville compte 220 feux en 1789. Donville subit plusieurs maux : épidémies de peste, violent incendie détruisant tout un quartier en 1786, siège de Granville en 1793 par les royalistes vendéens menés par La Roche Jacquelein.

Monuments

Église Saint-Clair

La présence d’une église sur le site du moutier de Saint-Clair est attestée dès le XIIe siècle. Des fouilles archéologiques laissent supposer une implantation sur un site gallo-romain pré-existant, ce qui expliquerait l’orientation Nord-Sud de cette église, cas assez rare dans la Manche.

L’église actuelle a été achevée en 1836, suite à une période de travaux d’agrandissement et de reconstruction qui dura sept ans. Elle n’accueille plus de cérémonies religieuses depuis 1959 mais reste ouverte quelques jours dans l’année. Une association, Les amis de l’église Saint-Clair, veille à la protection de cette petite église du bord de mer.

Fontaine Saint-Clair

La fontaine est située à proximité de l’église Saint-Clair. Selon la tradition, saint Clair y serait venu prier.

La Pierre Aiguë

Visible depuis la route de Longueville, cette pierre, située dans une propriété privée, dont la pointe a la forme d’un fer de lance, est le monument remarquable le plus ancien de la commune. Plusieurs hypothèses ont été avancées à son sujet. Il pourrait s’agir d’un menhir ou bien d’une ancienne borne milliaire, à moins tout simplement qu’elle ne doive sa forme au hasard et à l’érosion.

Personnalités liées à la commune

  • Edmond Rudaux (1840-1908), peintre, illustrateur.
  • Lucien Rudaux (1874-1947), astronome, animateur du petit observatoire de Donville, fils du précédent.
  • Georges Fleury (né en 1939), écrivain, réside à Donville.
  • Lloyd Mondory (né en 1982), coureur cycliste, réside à Donville.

Naissances

  • Bernard Chenez, dessinateur de presse (1946).
  • Claude Leteurtre, homme politique (UDF) (1940).
  • Philippe Jacquin, historien, ethnologue et anthropologue (1942- 28 septembre 2002).

Décès

  • Stanislas Dadu, homme politique (MRP) (1885-1971).

Portfolio