Le50enligneBIS

Saint-Domingue


Saint-Domingue [1] est une colonie française, située sur la partie occidentale de l’Île d’Hispaniola, qui a existé de 1627 au 1er janvier 1804, date à laquelle elle devint indépendante sous le nom d’Haïti, après un conflit entre un corps expéditionnaire de Napoléon Bonaparte et les Noirs insurgés menés par Toussaint Louverture.

Saint-Domingue est une francisation du terme espagnol Santo Domingo (la traduction étant Saint-Dominique). L’île de Saint-Domingue est désignée par de multiples noms en français. Jusqu’au début des années 1680, Saint-Domingue est surtout un repère de flibustiers, venus vers 1660 de l’île de la Tortue, toute proche de sa côte Nord-Est, ou de l’Île-à-Vache, sur la côte Nord-Ouest. Les boucaniers y chassaient le bœuf sauvage depuis longtemps, profitant de la présence très épisodique des Espagnols. Les gouverneurs français vont désarmer ces flibustiers, entre 1678 et 1700, pour développer une économie de plantation.

À partir de 1720, Saint-Domingue est le premier producteur mondial de canne à sucre. Au milieu du XVIIIe siècle, l’île exporte à elle seule autant de sucre que toutes les îles anglaises réunies et devient la principale destination des traites négrières via le commerce triangulaire. Avant la Révolution, les produits coloniaux de Saint-Domingue représentent un tiers des exportations françaises. ...suite

Notes

[1] source wiki