Le50enligneBIS

5E 2114 art. 488


Photos et commentaires de Alain AUBRIL


Cet acte évoque un procès en cour des aydes à cette époque un peu trouble. Jean Picquet et Aubin Guillemin disposaient de quelques biens.
Jullien GODEFFROY (témoin) doit être le fils de François et de Germaine Blanchard, originaire de Grastot mais pas sûr à 100%
Je ne peux pas affimer qu’il s’agit d’un Pierre TANQUERAY de Cérences vu le nombre d’individus qui portent ce nom et ce prénom dans ma base familiale. Il reste quelques pointillés et points d’interrogation mais tu as aussi le droit de rectifier mes eventuelles erreurs de lecture.


Du second jour de septembre mil
six cents quarante deulx à la Vandelée
devant Jacques GALLIEN et Charles SAINCT PAIR
furent p[rése]ntz Jean PICQUET et Aubin GUILLEMIN de
la parro[isse] de Brain[vi]lle lesquels d’un mesme accord
et consentement ont prolongé ? la contrepromission ?
qu’ils auroient cy devant faicte devant
nousd[its] tabell[ions] en dabte du p[re]mier jour d’aoust
dernier sur les personnes de nobles hommes
Pierre TANQUEREY con[seill]er au baill[age] et siège p[ré]sidial
à Coustan[ces] et Noel CORBET Sieur des Landes esleu
et controlleur en l’élection de Coust[ances] de pareille
somme de soixante livres pour les juges de
descords des differentz et procez
auroient en la cour des aindes ..... au moyen
et par le ?? lesd[its] arbitres pourront juger
lesd[ites] parties sur telles pièces qu’ils leurs
seront mises entre les mains dans
dujourd’huy en un mois pour tout de lad[ite]
et celuy qui n’auroit lad[ite] senten[ce] pour agreab[le]
seroit tenu de paier à l’aut[re] lad[ite] so[mm]e de soixan[te]
livres suiv[an]t lad[ite] p[rése]nte contre...
sur la cauption et à p[rése]nce Jullien GODEFFROY
et Pierre DE LA ROCQ[UE]. approuve ...ratures
de nulle valleurqui seroit "vingt six,
auroient et quizaine" et "un mois" en glose bonne.

suivent les signatures.

Portfolio

5E 2114 art. 488