Le50enligneBIS

Liste des conseillers généraux du Canton de Mézidon-Canon


L’arrêté du 6 brumaire an X (28 octobre 1801) crée le canton de Mézidon, section de l’arrondissement de Lisieux. Il est alors constitué de trente-trois communes.

Plusieurs petites communes disparaissent dans le deuxième quart du XIXe siècle. En 1815, Cerqueux est réunie à Saint-Crespin. En 1831, Mirbel est rattaché à Quétiéville et Soquence à Écajeul. En 1836, Sainte-Marie-aux-Anglais absorbe Doux Marais et Saint-Maclou. Querville est rattaché en 1840 à Biéville. Le Breuil est incorporé en 1848 à Mézidon.

Parallèlement, la commune de Canteloup est détachée en 1829 du canton de Mézidon pour être incorporée au canton de Troarn.

En 1972, un nouveau mouvement de fusion des communes vient modifier la carte cantonale. Saint Crespin, Sainte-Marie-aux-Anglais et Écajeul sont absorbés par Le Mesnil-Mauger. Mézidon et Canon fusionne pour former Mézidon-Canon ; le canton de Mézidon devient alors le canton de Mézidon-Canon. En 1972, les communes de Saint-Aubin-sur-Algot et Saint-Pair-du-Mont sont incorporées à celle de Cambremer, chef-lieu du canton de Cambremer. Enfin l’année suivante, Biéville et Quétiéville sont réunies au sein de la commune de Biéville-Quétiéville.

PériodeIdentitéQualité
1925 1945 Pierre Trébucien Ingénieur agronome, maire de Magny-le-Freule
1945 1951 Pierre Trébucien Ingénieur agronome, propriétaire à Magny-le-Freule
1951 1970 M. de Guerpel
1970 1988 Henry Delisle Député (1981-1986), maire de Mézidon-Canon (1971-1983)
1988 2001 Jean Manchon Maire de Crèvecœur-en-Auge
2001 en cours François Aubey Maire de Mézidon-Canon depuis 1995