Le50enligneBIS
> Trains et Tramways de Normandie > Manche > Compagnie de Chemin de Fer de Vitré à Fougères (CFVF)

Compagnie de Chemin de Fer de Vitré à Fougères (CFVF)


D’une longueur de 10 km, cette ligne a connu un début laborieux. Dès 1855 l’idée de desservirle Mont St Michel apparait. Un decret parait en 1859, pour une ligne de tramway tiré par des chevaux, mais ce projet ne sera jamais réalisé. Dix ans plus tard, la Compagnie de Chemin de Fer de Vitré à Fougères, qui exploite une ligne depuis 1867 entre ces deux villes, souhaite prolonger jusqu’au Mont. ce sera fait en 1872 pour la section Fougères-Pontorson-Moidrey, et 4 ans plus tard jusqu’aux Casernes des Douanes à l’exrémité du canal du Couesnon. Mais en 1880 la concession est retirée pour la dernière partie, l’exploitation sera donc limité à Moidrey.

La Compagnie de l’Ouest, dont la ligne Lison-Lamballe croise à angle droit à Pontorson, recupère l’exploitation de la ligne, confiée par l’Etat qui l’a rachetée entre temps. Le déclassement de la section Pontorson à la mer sera effectif en 1897.

Il faudra attendre deux ans pour revoir l’idée d’un prolongement jusqu’au Mont. La concession est accordée à MM. Baert et Beldant. L’exploitation est confiée à la Cie des TN. En 1926 elle passe sous la coupe des CFN.

Après quelques arrêts la ligne empruntait la digue de 2 km pour arriver à la tour de l’Arcade. Desservant un site touristique bien connu, le trafic a connu de belles périodes, avec 5 à 6 trains par jour, sans compter quelques spéciaux. Le trafic diminue à partir des années trente, concurrencé par la route, il disparait en 1938 et l’occupant dépose les voies en 1944. [1]

Notes

[1] source : C.F. de la Manche