Le50enligneBIS

Histoire de Saint-Hymer en bref


Une abbaye bénédictine fut fondée à Saint-Hymer avant 1076 et Guillaume le Conquérant y installa une collégiale de chanoines réguliers qui dépendaient de l’abbaye du Bec. Les Bénédictins quittèrent Saint Hymer en 1695. C’est en 1717, sous la commende de Henri-Emmanuel de Roquette d’Amade (né en 1655 à Blangy-le-Château), que le prieuré et l’abbaye furent appelé le « Port Royal de Normandie », et devint un actif centre janséniste.