Le50enligneBIS
> Histoire > Anecdotes historiques et billets des cousamis > Le billet d’histoire de jcd > 1800. A quel siècle appartient l’année 1800

1800. A quel siècle appartient l’année 1800


JPEG - 1.8 ko

’année 1800 est-elle la dernière année du dernier siècle (le dix-huitième), ou la première du siècle actuel (le dix-neuvième) ? Cette question a été résolue par notre célèbre astronome Arago [1], dans une de ses notices de l’Annuaire du Bureau des longitudes. Voici la réponse textuelle du savant secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences, imprimée dans l’Annuaire de 1851.

« La question, bien examinée, revient à celle-ci : l’année qui figure dans une date est-elle l’année courante ou l’année passée ? Quand on écrit le 28 mars 1800, faut-il entendre qu’on est arrivé au 28 mars de l’année 1800, non encore révolue, ou bien que, depuis l’origine de notre ère, il s’est déjà écoulé 1800 années entières augmentées du mois de janvier, du mois de février et de 28 jours du mois de mars de l’année 1801 ?

Pour résoudre la question, il faut examiner comment on a compté à l’origine de notre ère, c’est-à-dire dans l’année supposée de la naissance de Jésus-Christ. Or, il est constant que cette année a été comptée 1, dès son commencement, de manière qu’en écrivant le 28 mars 1, on entendait le 28 mars de l’année 1 qui venait de commencer, et non pas une année révolue, plus le mois de janvier, le mois de février et 28 jours du mois de mars de l’année 2.

Il résulte de là, avec une entière évidence, que toute la journée entière du 31 décembre 1800 appartenaient au dix-huitième siècle ; que le dix-neuvième a seulement commencé le 1er janvier 1801. Cette date doit, en effet, se traduire ainsi : le premier jour de l’année 1801 commençant, et non 1801 années plus un jour de l’année 1802. »

Nous n’avons besoin de rien ajouter à la lucide démonstration d’Arago. Chacun, après l’avoir lue, comprendra que le siècle n’étant complet qu’à la fin du dernier jour de l’année qui complète cent, c’est cette année séculaire qui, pendant 99 ans, donne d’avance son nom au siècle : 1800 est la dernière année du dix-huitième siècle ; c’est 1801 qui commence le dix-neuvième siècle. [2]

Notes

[1] Dominique François Jean Arago, (26 février 1786 - 20 octobre 1853) est un astronome, physicien et homme politique né à Estagel (Pyrénées-Orientales). Il fut admis le premier à l’École Polytechnique, après avoir préparé seul les matières du programme d’admission. La seconde année de ses études dans cette école n’était pas achevée, lorsqu’il fut nommé en 1805 secrétaire au Bureau des Longitudes, sur la recommandation de Laplace. Directeur de l’observatoire de Paris (1786-1853). En physique, il a découvert la polarisation chromatique (1811), créé l’électro-aimant avec Ampère (1820) et trouvé le magnétisme de rotation (1825).

[2] source