Le50enligneBIS
> La France à l’autre bout du monde > Europe > Grèce > Départements français de Grèce

Départements français de Grèce


départements

Les Départements français de Grèce désignent les trois anciens départements créés sous la Première République française en 1797, lors de l’annexion des îles Ioniennes (jusqu’alors possession de la République de Venise) consécutive à la signature du traité de Campo-Formio par Napoléon Bonaparte.

Ils avaient pour noms :

  • Corcyre (chef-lieu : Corfou]), incl. Corfou, Paxos, Bouthrote et Parga
  • Ithaque (chef-lieu : Argostoli), incl. Céphalonie, Leucade (Sainte-Maure), Ithaque, Prévéza et Vonitsa
  • Mer-Égée (chef-lieu : Zante), incl. Zante, Cythère (Cérigo) et les Strophades

Perdues en 1799, les îles seront érigées en une «  République des Sept-Îles », placée sous protectorat russe, puis de nouveau français. Les départements seront définitivement supprimés en 1802. Les îles et la ville de Parga seront à nouveau occupées par la France de 1807 (traité de Tilsit) à 1814, avant de devenir protectorat britannique jusqu’en 1864.


Le général Napoléon Bonaparte évoque, depuis son quartier-général de Milan, l’organisation des départements français de Grèce nouvellement créés dans une lettre au Directoire du 25 brumaire an VI (15 novembre 1797) :

« [...] J’ai envoyé à Corfou le citoyen Rolhières, homme instruit, pour remplir les fonctions de commissaire près le département de la Mer-Égée. Je n’ai point trouvé de sujets pour envoyer comme commissaires dans les départements de Corcyre et d’Ithaque. Il faudrait des hommes instruits et extrêmement désintéressés. Ces peuples aiment beaucoup les Français. Je vous fais passer copie d’une lettre de la municipalité de Zante.

P.S. Le citoyen Pocholle, ex-conventionnel, et le citoyen Carbini, m’ayant demandé à être commissaires dans les départemens de Corcyre et d’Ithaque, je les y ai envoyés. Cela vous donnera le temps d’envoyer dans ces départemens des hommes qui aient votre confiance, en même temps que cela épargne des frais de route, ces citoyens se trouvant ici. Le citoyen Comeyras, président de la république à Coire, désirerait être votre commissaire pour l’organisation de ces îles. Comme cette place est très importante, et que le citoyen Comeyras est employé comme agent, je n’ai pas voulu prendre sur moi de le nommer.  »

Corcyre

Corcyre était un ancien département français de Grèce créé dans les îles Ioniennes dont la préfecture était la ville de Corfou, dans l’île du même nom.

Le département fut créé en 1797, lors de l’annexion des îles Ioniennes à la France.

Il était constitué :

  • Des îles Ioniennes de Corfou, Paxos, Érikoussa (Merlera), Othoni (Fano), Vido et Antipaxos ;
  • des villes de Bouthrote et Parga sur le continent.

Le commissaire du gouvernement est Louis Chicoilet de Corbigny, remplacé en mai 1798 par Jean Briche à l’arrivée du commissaire général des îles Ioniennes Comeyras, Corbigny étant démissionnaire4.

Perdu en 1799 après le siège de Corfou mené par les forces russes et ottomanes, il est définitivement supprimé en 1802. La République des Sept-Îles lui succède. Ces îles seront de nouveau occupées par les français entre 1807 et 1814.

Ithaque

L’Ithaque était un ancien département français de Grèce créé dans les îles Ioniennes dont la préfecture était Argostoli, dans l’île de Céphalonie.

Le département fut créé en 1797, lors de l’annexion des îles Ioniennes à la France.

Il était constitué :

  • Des îles Ioniennes de Céphalonie, Leucade (Sainte-Maure), Ithaque, Calamo, Méganissi et Casto ;
  • Des villes de Préveza et Vonitsa sur le continent

Le commissaire du gouvernement est Pierre-Pomponne-Amédée Pocholle .

En 1798, le département subit une offensive commune russo-turque. Le 12 octobre 1798, lors de la bataille de Nicopolis, Ali Pacha de Janina capture Prévéza. Simultanément, la flotte russe de l’amiral Fiodor Fiodorovitch Ouchakov capture Ithaque (25 octobre 1798), Céphalonie (9 novembre 1798) et Leucade (27 novembre 1798).

Perdus définitivement le 3 mars 1799 suivant la capitulation de la place de Corfou, les trois départements français de Grèce sont supprimés en 1802 à la suite de la reconnaissance par la France de la république des Sept-Îles dans le Traité de Paris du 9 octobre 1801. Ces îles seront de nouveau occupées par les Français entre 1807 et 1810.

Mer-Égée

La Mer-Égée était un ancien département français de Grèce créé dans les îles Ioniennes dont la préfecture était Zakynthos (île de Zante).

Le département fut créé en 1797, lors de l’annexion des îles Ioniennes à la France.

Il était constitué :

  • des îles Ioniennes de Zante et les îles Strophades (Strivali) ;
  • des îles de la mer Égée de Cythère (Cérigo) et Anticythère (Cerigotto).

Le commissaire du gouvernement est Chriseuil de Rulhière .

Perdu en 1799, il est définitivement supprimé en 1802. La République des Sept-Îles lui succède. Ces îles seront de nouveau occupées par les Français entre 1807 et 1809.