Le50enligneBIS
> Histoire > Pause-café > Légendes et archives de la Bastille

extraits

Légendes et archives de la Bastille

Par Victorien Sardou,Frantz Funck-Brentano


NDLR

La "prise" de la Bastille n’était pas pour libérer les prisonniers mais pour récupérer de la poudre. Cette prison ressemblait d’ailleurs plus à un hotel qu’une geôle.

le geolier, le Marquis de Launay semblait plutôt être un hotellier. Les prisonniers faisaient venir des meubles et pouvaient même sortir sous encadrement. Les portes des cellules n’étaient pas fermées et les occupants pouvaient se déplacer librement dans l’enceinte des murs.

Seuls 7 prisonniers étaient à la Bastille ce fameux 14 juillet 1789 :

  • Béchade, Laroche, La Corrège, Pujade : quatre petits escrocs enfermés là en « préventive » car leur procès pour falsification de lettre de change était en cours d’instruction.
  • Le comte de Solages enfermé là pour « acte de débauche » et « action monstrueuse » à la demande de sa famille qui payait une pension pour être bien certain qu’on ne le relâche pas.
  • Tavernier et De Whyte, deux déments dont la légende raconte que l’un des deux se prenait pour César.

Aucun des prisonniers ne recouvra sa liberté ! Les faussaires furent rattrapés dans la semaine, et les trois autres transférés à l’asile de Charenton !