Le50enligneBIS

Louis CALBRY - inauguration de la rue le 23 septembre 2017


GIF - 10.2 ko

Monsieur Alain TOURRET Député, Monsieur Paul CHANDELIER Président de la Communauté de Communes de la Suisse Normande, Madame Chantal BERNARD Maire, Monsieur Gilbert PIGREE ancien Maire, Madame Marie POCQUET-BARBAT Capitaine de la Gendarmerie, Mesdames et Messieurs les Elus Municipaux, et vous tous habitants de la Commune de LE BÔ.

Toute la famille CALBRY est honorée d’être avec vous ce jour. Nous sommes très reconnaissants envers toutes les personnes qui ont œuvré jusqu’à ce jour, afin de rendre hommage et de prolonger la mémoire de Louis.

Le dévoilement de cette plaque, que nous inaugurons ce jour, montre l’attribution du nom de Louis CALBRY à une rue de votre Commune.

A nouveau, en 2017, toute votre équipe témoigne d’une fidélité au souvenir de notre famille, de nos proches, de ceux dont nous nous sentons les dépositaires et les héritiers. Aujourd’hui, avec vous, nous continuons à honorer collectivement la mémoire de Louis, et de tous les détenus morts en déportation. Le courage de ceux qui ont lutté pour la sauvegarde de la dignité humaine dans les camps de concentration Nazis doit rester présent dans les mémoires. Ainsi, cette journée du 23 septembre 2017, 72 ans après la libération des camps de Buchenwald et de Dora, libérés le 11 avril 1945 par les troupes Américaines, n’est pas uniquement un temps de souvenir tourné vers le passé, mais bien vers notre présent et notre avenir.

A titre purement informatif :

Louis Albert Ernest CALBRY

Il était l’aîné de 11 enfants

Né le 12/07/1920 à Curcy-sur-Orne (14) -

Il a été nommé instituteur à la rentrée d’octobre 1940 dans votre Commune de Le Bô, c’est son premier poste de titulaire, il assura également le poste de secrétaire de Mairie et cela pendant 3 ans.

Arrêté comme otage en juillet 1943

Affecté au kommando de Mittelbau- Dora –
Dora était un camp qui dépendait du camp de Buchenwald.
Mention « Mort en déportation »
date du décès le 21 novembre 1943 à Buchenwald (Allemagne).

Nous vous remercions pour votre invitation à ce temps de commémoration et tenons à vous dire combien nous apprécions cette occasion qui nous permet, à nouveau de vous rencontrer.

En effet, le 11 novembre 2005, nous avions été conviés par Monsieur Gilbert PIGREE, Maire, lors de l’inauguration d’une plaque commémorative, en mémoire de Louis CALBRY, au pied du monument aux morts.

Cette rue Louis CALBRY s’inscrit dans le futur, avec une histoire à transmettre à nos différentes générations présentes et à vous tous habitants de cette Commune du Bô.

A nouveau, au nom de toute la Famille CALBRY merci à toutes et à tous.

CONCLUSION

Je vais vous lire une citation de Jacques POULIN, Romancier, Auteur Québécois.

« La mort, c’est la dernière étape de la douceur. La mort, c’est la douceur absolue. C’est le calme, le repos. C’est l’absence de mouvement et la paix »

Chantal LERENDU-CALBRY

 Dora était un camp qui dépendait du camp de Buchenwald. C’était ce qu’on appelait un "kommando", Il a été créé en 1943, mais est devenu tellement important qu’on peut le considérer comme un camp en soi. Ce qu’il ne deviendra qu’en octobre 1944.

 Le nom de Dora, qui semble être le doux nom d’une femme, signifiait « Deutsche Organisation Reichs Arbeit » et la vie dans cet enfer n’avait rien de poétique...

JPEG - 60.3 ko
Dora

Les premiers camps de concentration dans l’Allemagne de 1939. Dora ne fut crée qu’en 1943
Cette usine produisit les V1 et V2, les fameuses "armes secrètes" qui auraient dû permettre à Hitler de gagner la guerre : il s’agit d’avions sans pilotes bourrés d’explosifs, ancêtres des fusées et des missiles.

COMMUNE LE BÔ

Le vendredi 11 novembre 2005

PNG - 1 Mo

COMMUNE LE BÔ

Le vendredi 11 novembre 2005

PNG - 1.8 Mo
La fratrie calbry

2017

JPEG - 74.6 ko
2017 invitation
JPEG - 324.6 ko
2017 (voir note)

 [1]

JPEG - 47.8 ko
2017
JPEG - 298.2 ko
2017

Notes

[1] de gauche à droite :

  • Chantal BERNARD - Maire de la Commune de Le Bô
  • Chantal CALBRY (alias COLIBRI)
  • Gilbert PIGREE - Ancien Maire (année 2005)
  • Alain TOURRET - Député
  • Paul CHANDELIER - Président de la Communauté de Communes de la Suisse Normande