Le50enligneBIS
> Calculettes "maison" > Mesures physiques > Médecine > Fréquence cardiaque maximale (FCM)

Fréquence cardiaque maximale (FCM)

pour les sportifs de tous les ages


Formules

La fréquence cardiaque maximale dépend de l’âge et peut être estimée par une règle simple, « 220 moins l’âge ». Par exemple, un homme de 42 ans aura une FCM de 178. Pour les femmes, il est conseillé d’utiliser la règle « 226 moins l’âge ». Cette formule est simple, mais la moins fiable des formules existantes : l’écart-type du résultat obtenu est d’environ 10.

Cette donnée permet au sportif de savoir jusqu’où pousser son effort. La plupart du temps, ses séances se déroulent entre 70 et 80 % de sa FCM, si leur but est d’augmenter sa capacité respiratoire et l’oxygénation des muscles sollicités (travail en endurance).

Il ne faut pas confondre fréquence cardiaque maximale et fréquence cardiaque à ne pas dépasser. Si un individu dépasse sa fréquence cardiaque maximale estimée, c’est que sa fréquence cardiaque maximale est plus élevée que l’estimation selon la formule. Il n’y a aucune raison de s’empêcher de dépasser sa fréquence cardiaque maximale estimée. Si l’individu ne souffre pas de maladie cardiovasculaire, ce n’est ni dangereux, ni mauvais pour la santé.

Différentes formules existent pour estimer la FCM :

  • FCM = 220 – âge (Astrand et Ryhming, 1954)
  • FCM = 205,8 – 0,685 x âge (Inbaret al. 1994)
  • FCM = 208,754 – 0,734 x âge (Robergs et Lanwher, 2002)
  • FCM = 207 – 0,7 x âge (Gellish et al. 2007) (relation linéaire)
  • FCM = 191,5 – 0.007 x âge² (Gellish & Coll. 2007) (relation curvilinéaire)

Les travaux de Gellish et coll. (2007) ont permis de réduire le taux d’erreur à ± 2 à 5 bpm entre 35 et 65 ans dans sa forme curvilinéaire. Ce qui en fait, à ce jour, la plus précise des équations pour estimer la FCM.

Gellish et coll. proposent deux formules :

  • 206.9 – 0.67 x âge pour la relation linéaire ;
  • 191,5 – 0.007 x âge² pour la relation curvilinéaire ;

Cette seconde formule est la plus valide des deux car elle épouse mieux la tendance de l’évolution globale de la FCM avec l’âge. Mais d’un point de vue pratique, certaines personnes préfèreront la formule linéaire pour sa simplicité d’utilisation. C’est cette formule qui est adoptée pour la calculette.