Le50enligneBIS

Classe 66 (poseïdon)

Poseidon


La poseïdon de RN

JPEG - 30.6 ko
poseidon (RN)

est une EMD [1] Class 66

Les Classe 66 sont une série de locomotive diesel en service d’abord sur le réseau des chemins de fer britanniques puis en France, dérivées techniquement de la série classe 59.

Classe 66

Histoire

Lors de la privatisation de British Rail en 1996, English, Welsh and Scottish Railway (EWS), à l’époque filiale de la compagnie américaine Wisconsin Central dirigée par Ed Burkhardt, revendue depuis au Canadien National, a repris l’essentiel des activités de la branche marchandises. Beaucoup des locomotives dont EWS a hérité étaient en fin de carrière et les dirigeants de la société doutaient alors de la fiabilité des machines plus modernes. EWS s’adressa donc à la division Electro-Motive de General Motors (EMD), qui proposa son modèle JT42CWR, mis au point à partir de la locomotive Classe 59 de British Rail, qui reçut donc la codification « Classe 66 » dans le système de classification britannique. EWS commanda 250 exemplaires de cette locomotive, qui furent construits à London (Ontario) au Canada.

La Classe 66 intègre beaucoup d’idées venues d’Amérique et diffère sensiblement des Classe 60 de British Rail, construites assez récemment selon un schéma plus traditionnel.

En 1998, Freightliner commanda des locomotives de ce type, suivie plus tard par GB Railfreight et par Direct Rail Services. La Classe 66 a également été choisie par des nouveaux entrants en Europe continentale où elle est actuellement certifiée pour l’exploitation en Allemagne, aux Pays-Bas, en Belgique, au Luxembourg, en Suède, en Norvège, au Danemark et en Pologne. EWS les a également fait certifier en France pour y développer son activité par l’intermédiaire de sa filiale Euro Cargo Rail. Leur certification est attendue aussi en République Tchèque et en Italie[Quand ?]. Du fait de leur identité britannique bien établie, EMD Europe commercialise cette locomotive sous le nom d’EMD Series 66.

La dernière Classe 66 produite est livrée en février 2016 à GB Railfreight.

Notes

[1] Constructeur : General Motors (EMD)