Le50enligneBIS

Le Havre


Le Havre est une ville portuaire du nord-ouest de la France située sur la rive droite de l’estuaire de la Seine. Ses habitants s’appellent les Havrais. Le port du Havre est le deuxième de France derrière celui de Marseille.

GIF - 19.4 ko

Administrativement, cette commune, située dans la région de Haute-Normandie, est avec Dieppe l’une des deux sous-préfectures du département de la Seine-Maritime. Le Havre est également chef-lieu de canton et siège d’un évêché. Il s’agit de la commune la plus peuplée de la Normandie la treizième au niveau national et la deuxième plus grande sous-préfecture française après Reims. Cependant, la ville perd des habitants depuis 1975 et l’agglomération havraise se situe derrière celle de Rouen en nombre d’habitants. Le taux de chômage est relativement élevé et la zone industrialo-portuaire fournit l’essentiel des emplois du secteur privé.

L’Unesco a inscrit le centre-ville du Havre le 15 juillet 2005 au patrimoine mondial de l’humanité en raison de l’« exploitation novatrice du potentiel du béton ». Ce sont ainsi cent trente trois hectares protégés qui constituent « un exemple exceptionnel de l’architecture et de l’urbanisme de l’après-guerre », rare site contemporain inscrit au patrimoine mondial en Europe. Le musée André Malraux est le deuxième de France pour le nombre de toiles impressionnistes. La ville entend diversifier son économie en développant des infrastructures comme la cité de la mer. Enfin, Le Havre possède les clubs de football et de rugby à XV les plus anciens de France ; la vie sportive est animée par plusieurs clubs d’envergure nationale (HAC, Saint-Thomas Basket et l’équipe féminine de handball).


Toponymie

Le Havre a ici le sens ancien de « port ». La ville s’est d’abord appelée Franciscopolis en hommage à François Ier qui prit l’initiative de sa construction, puis Le Havre (ou Le Hable) de Grâce, ce dernier terme venant de la chapelle Notre-Dame-de-Grâce qui existait sur le site avant la fondation de la ville. Sous la Révolution française, elle fut rebaptisée « Havre-Marat ».

Géographie

La situation

Le Havre se trouve sur la pointe sud-ouest du Pays de Caux. La ville est enserrée entre le littoral de la Manche à l’ouest, l’estuaire de la Seine au sud et la côte, au nord. La Seine a longtemps marqué une frontière naturelle entre la Haute et la Basse-Normandie. Ainsi, Honfleur est, selon l’expression des Havrais, « de l’autre côté de l’eau ». Pour faire face à cette situation d’enclavement relatif, les aménagements se sont multipliés : le plus prestigieux est le Pont de Normandie qui relie les deux rives de la Seine et place Honfleur à seulement un quart d’heure du Havre. Les géographes et les décideurs ont d’ailleurs créé une nouvelle entité autour des deux rives de l’estuaire, gérée par l’agence d’urbanisme de la région du Havre et de l’estuaire de la Seine.

Le relief et la géomorphologie

La commune du Havre se compose de deux ensembles naturels séparés par une falaise morte ou « côte » :

  • La ville basse comprend le port, le centre-ville et les quartiers périphériques. Elle a été construite sur d’anciens marais qui ont été drainés à partir du XVIe siècle. Le sol est constitué d’alluvions déposées par la Seine. Le centre-ville, reconstruit après la Seconde Guerre mondiale, repose sur environ un mètre de gravats aplanis.
  • La ville haute est constituée de banlieues résidentielles aisées, moyennes ou défavorisées (Mont-Gaillard, Caucriauville, Mare-Rouge, Bléville). Il s’agit d’une partie du plateau cauchois : la partie nord-ouest de la ville haute (Sainte-Adresse et Dollemard) est la plus haute (entre 90 et 115 mètres d’altitude). Le cap de la Hève se situe à une altitude d’environ 100 mètres au-dessus du niveau moyen de la mer. Le plateau cauchois appartient à l’ensemble géologique du Bassin Parisien, formé à l’ère secondaire. Le sous-sol est constitué d’une grande épaisseur de craie, pouvant mesurer jusqu’à 200 mètres de profondeur. Il est couvert d’une couche d’argile à silex et d’un limon fertile.

    Le plateau de la ville haute est entaillé par des vallées et des vallons tapissés d’alluvions et de sédiments : vallon sec d’Ignauval à l’ouest, vallée de la Lézarde à l’est.

    wiki