Le50enligneBIS
> Notariat > Manche (50) > Notariat (50) > Notariat de Coutances (50) > Notariat de Coutances (50) - documents anciens > MICHEL - 01/05/1388 - succession de Thomas MICHEL escuier

MICHEL - 01/05/1388 - succession de Thomas MICHEL escuier


article de Charles & Philippe Germain
transcription de Catherine Lainé et Michel Maumon


NDLR : Vous noterez que si le début du document date de mai 1388, la fin du document (fin de page 10, 11 & 12) date de 1540.


mots clefs : MICHEL, CORDIER, FEBURE, PESSETOT, BURNOUF, TROLLEY, GUYHOMMAR, DAYDIE, HUREL, POTIER, YVELIN, MASTRE, LEROY, DAVY, ORGEVILLE . paléographie


Pour tout ajout / correction, merci de nous contacter ici
Propositions des internautes :
Alain Aubril :

  • Page 7 (allem) ,je propose "allencontre"
  • Page 11 la fin :
    Colla[ti]on faicte aus[its] originaux tant en parchemin
    que papier dont les coppies sont e[marg]ez ?

    01/05/1388

    01/05/1388

    p1
    [en marge]:
    "1ère copie coppie partage de
    Jean et Rogier MICHEL escuiers de la
    succession de
    Thomas MICHEL escuier du premier may 1388"

    A tous ceulx qui ces lettres verront ou oiront
    Jehan
    LE DUC garde sceel des obligations de la Vicomté
    de Coustances salut, Sachent que par devant Geoffroy
    LE FEBURE clerc tabellion juré en siège de Marrigny
    furent présents
    Jehan MICHEL escuier et Rogier MICHEL
    aussy escuier filz et héritiers de deffunt
    Thomas
    MICHEL jadiz escuier de la paroisse de Savigny et
    damoiselle
    Jehenne LE CORDIER qui cougneurent
    de leur bonnes volontés avoir daccord de partyes
    faict partages de la succession de leurs dits pere
    et mere ainsi quil ensuit. C'est à scavoir que
    ledit
    Jehan aura pour partage la Vavassourye
    de la Michelliere assise audit lieu de Savigny en
    manoir et demaines et toultes les droictures a ce
    appartenantes avecq(ue) toultes les aultres terres héritages
    rentes et revenus qui ausdits deffuntz appartenoyent

    à la Viconté de Coustance à la charge de faire et
    acquiter ce quilz doibvent et de marier les seurs
    desdits frères à ses despens Et aud(it]
    Rogier sont et
    demeurrent les rentes et héritages qui audit deffunt
    Thomas MICHEL appartenoient en paroisse de
    Tournebu et Ansouville et aultres en la Vicomté
    de Vallongnes tenu à cause de la succession de
    leur ayeulle que aultrement avec toutes leurs
    droictures et appartenances à la charge de payer et
    acquiter ce quilz doibvent, et oultre pour ce que
    le partage dud(it)
    Jehan est de meilleure valleur
    Icellui
    Rogier aura du retour de partage sur ledit
    Jehan le nombre de cent solz tournois de rente a
    [justicier] sur lad(ite) vavassourye de la Michelliere
    et aultres héritages contenus es partage dud(it) et sur

    p2
    Jehan et sur chacun pree ? pour le tout jusques
    tant qu'ils les ont baillez en assiette bonne et
    suffisante en une ou deux partyes en vicontés
    de Coustances ou Vallongnes Et quand ace tenir
    et accomplir les dessusdits obligerent chacun en s[on]
    faict eulx et leurs hoirs tous leurs biens
    meubles et héritages présentz et avenir à vendre par la
    justice du lieu pour deffaut de ce

    entheriner pour les coutz et les despens pour

    ce faictz et soustenus rendre dont le porteur de

    ces lettres seroit creu par son serment sans aultre

    preuve faire et renonchant quand ace à tous

    privilèges de croix à toute exception et déffense 

    de fait et de droit. En tesmoing de ce nous, à la
    rellation dudit tabellion, avons mis à ces lettres le

    seel dessusdit sauf aultruy droit Ce fut faict l'an

    de grace mil trois centz quatre vingt et huit Le

    premier jour de may Ainsy signé g Le Febure

    [dans la marge]

    aud appare….
    da….oise.. sell….

     

    2ème copie Rogier MICHEL escuier [dans la marge]

    1402 Aultre coppie A tous ceulx qui ces presentes lettres verront Robert seigneur

    de PESSETOT chevalier chambellan du roi nostre sire et

    son bailly du Costentin Comme Jehan MICHEL escuier

    eust mis en convocation et procez Rogier MICHIEL escuier

    son frère afin qu'il accordast prendre par assiette

    cent solz tournois de rente que luy debvoit ledit Jehan de

    retour de partage sur la vavasourye de la Michellière

    et aultres héritages estans à son partage de la succession

    de déffunt Thomas MICHEL escuier leur père laquelle

     

     

    p 3

    assiette il voulloit bailler l'ost à scavoir cinquan[te]

    solz sur François BURNOUF de la paroisse de Savigny

    et les autres cinquante solz sur Richard TROLLEY de

    ladite parroisse de Savigny de quoy il offroit et voulloit

    bcm">que ladite rente luy appartenoit pour retour de

    partage qui estoit chose hiereditalle et fontiere qui

    ne luy pouvoit estre baillée en rente de mendre

    sorte et nature et que les rentes que ledit Jehan luy

    voulloit bailler estoyent et sont rentes hypotheques

    par luy achatées par deniers qui pourroyent estre

    amorties par decret des héritages comme il disoit estre

    apparessant par lesdites lettres que avoit monstrees ledit Jehan

    disant qu'il ne mettroit contredit de prendre ladite assiette

    mais qu'il luy fust baillé bonnes rentes fontieres ou que

    ledit Jehan luy vousist pour telles garantir et fournir sans

    diminuer a quoy ledit Jehan a dit et conclud au contraire veu

    qu'il nestoit mis par lesdits partages qu'il fust subiet [=subjet] a bailler

    rentes fontieres mais qu'il debvoit etre deschargé en

    baillant telle rente qu'il pourroit bailler mais qu'elle fust

    payable Scavoir faisons que es Assises de Coustances


    (suite a priori)

    tenues par nous bailly…….. (voir plus loin)



     

    p4

    (3e copie

    part en leur plaidoirie et fait lecture de leurs

    lettres par lesquelles ils conclurent chacun a ses fins

    sur ce que debvons retirer ladvis et oppinion des assistents

    pour leur faire droit et jugement icelluy Jean MICHEL

    fist amende de ladite conclusion par leur présence par laqueue

    il fut par nous escondit et débouté de sadite poursuite

    et condamné de payer de ladite rente jusqu'a ce qu'il laie

    baillée en assiette bonne et suffisante et ensuyvant la

    prendre desdits partages et ledit Rogier envoyé hors de

    court avec ses despens que nous avons reserve à taux de

    dix tournois dizième? et ce nous avons scelle du grand sceel

    des causes dudit baillage en l'an jour et assises dessusdits et sur

    reply? Collation faicte signe gorte?[grosssier] paraffé et scellé et sur

    le dos marque joise? [juise ou joice: jugement,jour du jugement] avec une autre marque paraffée

     

    Au[tr]e Coppie En assise de Coustances tenues audit lieu par

    nous Richard GUYHOMMAR lieutenant général de noble

    homme Ondet DAYDIE escuier d'escurye conseiller et

    chambellan du roy notre sire et bailly de Costentin le

    vendredy dix neuf jour de janvier l'an mil quatre cent

    cinquante huit se présenta Collin MICHEL escuier

    demeurant à Ansoville lequel contraignit? et voullu

    scavoir veant [vue, présence] Guillaume MICHEL les causes de la

    delivrance qu'il avait faite dun cheval qu'il avait prins et

    justicié sur ledit Guillaume en la maison de la Michellière

    pour la deffaulte du payement des arrerages de trois annuelle

    defranche?de cinquante solz de rente restant au

    nombre de centz solz de rente qu'il avait droit de

    prendre et justicier sur la vavassourye de la Michellière

    pour retour de partage fait entre deffunct Jehan MICHEL

    ayel dudit Guillaume et Rogier MICHEL père dudit

    Colin de la succession de leurs défunts père et mère

    comme il monstroit par ses lettres de ses partages

     1458

    Collin MICHEL escuyer fils Rogier )

     

    tenues par nous bailly dessusdit le lundy second

    jour de juin cinquième jour desdites assises l'an mil quatre

    centz et deux Après que lesdites parties dirent chacun

    et sa

    p 5

     

    et sentence donnee en la matiere en assise dudit baillage

    du nombre desquelz cent solz deffunt Pierre MICHEL

    ensement esdit pere dudit Guillaume avoit ete baille

    cinquante solz par assiette audit Colin MICHEL par ledit

    Guillaume aussi dit qu'il avait envoye audit Colin les

    arrerages des deulx premieres annees par Jean HUREL

    son serviteur pour lors ainsi qu'il en attendait son

    serment voulant que a ceste fin ledit Colin le fist

    venir lequel Colin a dit qu'il rien veu en attendre ledit

    HUREL pour ce que jamais il n'a été son serviteur et

    ne lui a apporte aulcune denier se rapportant audit

    Guillaume den poursuir sa recompense sur ledit HUREL

    ainsi qu'il voudra sur tout les parties unyes ledit

    Guillaume a ete mis en amende de ladite delivrance et

    condamne au paiement desdits arrerages dicelles trois annees

    desdites cinquante solz tournois de rente et declaré que ledit Colin

    est autorise aller avant a faire et partfaire sadite

    justice avec ses despens sauf la recompense dudit Guillaume

    sur ledit HUREL et fut donne en mandement a chacun

    des sergents dudit baillage le contenu en ce present mettre

    a eschoir sur les biens dudit Guillaume MICHEL et aultems

    que de raison fait comme dessus signe le dos paraffe

    avec apparence d'avoir

    et icelle et sur le dos contremarqué soit et deux autres

    marqués et paraffés

    Autre copie Charles POTIER licencié en loix lieutenant de monsieur

    le bailli de Costentin en la viconte de Coutances a chacun

    des sergents de ladite viconte le premier? requis nous vous

    mandons et commandons en tenir et si mestier est que a

    la requeste de Jehan MICHEL escuier fils et héritier de

    défunt Thomas MICHEL en son vivant escuier de la

    paroisse d'Ansouville vous sommez bien et deubment Me

    Guillaume et Pierre dits MICHEL escuiers héritiers de

    deffunt Me Pierre MICHEL escuier de payer audit Jehan MICHEL

    les arrerages de cinquante solz tournois de rente du nombre

     

    p6

    du nombre de cent solz tournois de rente sans prejudice des

    aultres cinquante solz tournois de rente des années passées en

    tant que deu en est audit Jehan et demander en peult

    selon la teneur de ses l(ett)res ou en cas de reffus ou

    delay adio[urn]é lesdits MICHEL en delays de fief

    a comparoir aux prochaines assises et aultres

    ensuivantes tant que mestier sera pour prendre

    sur ladite clameur ainsi qu'il appartiendra le faire

    sans deffaut donné à Coustances le six jour de juin

    l'an mil cinq cent quarante signé POTIER paraffé et

    scellé et sur le dos est escrit aujourd'hui neufième jour de

    juin l'an mil cinq cent quarante à la requeste de Jehan

    MICHEL escuier et en vertu du contenu en laultre part

    jay signifié ledit aultrepart à honorables hommes Mres

    Guillaume et Pierre dit MICHEL escuiers en parlant avec

    Me Pierre les sommant de payer audit Jehan MICHEL

    les arrerages mentionnes en l'aultre part pour leur

    refus de ce faire je leur ay fait assignement a

    comparoir aux prochaines assises en siege de Coust[ances].

    et autres ensuivantes tant que mestier sera pour

    proceder par entre eulx […..] les fons contenus audit

    aultrepart par lequel maistre Pierre m'a esté repondu

    qu'il prend ladite assignation tant pour luy que pour son

    frere et qu'il se gardera de mesprendre demandant

    coppie dudit mandement et collation que luy ay accordé

    baillé present Henry YVELIN escuier et MeThomas de la MASTRE?

    et autres témoins signé Amyot et paraffé et au dessus sont

    deulx marq(ue)z ou paraffes

    Autre copie François par la grace de dieu notre roi de France au

    bailly de Costentin ou a son lieutenant en la viconté de Coustances

    salut reçult avons l'humble suplication de notre bien aimé

    Jehan MICHEL escuier contenant que procès est pendant et incertin ?

    par devant vous en vos assises dudit lieu de Coutances

    entre ledit MICHEL suppliant d'une part et Maistres Guillaume

     

    en marge:Jean MICHEL escuier fils Thomas 1540

     

    p7

    et Pierre ditz MICHEL escuiers d'aultre part sur une

    clameur en delais de fief par ledit suppliant intenter

    pour le faict du nombre de cent solz tournois de rente et

    sans preiudice du surplus à luy deub a cause de ses

    predecesseurs sur la vavassourye de la Michelliere

    et autres tenementz a ce subjetz assis a Savigny allem[…]?

    desdits Mr Pierre et Guillaume ditz MICHEL subjets aladite

    rente a cause de ladite vavassourie et tenements dont

    ils sont tenans et pour ce que ladite matiere est

    tres provisoire du party dudit suppliant et que vosdites assises

    ne se tiennent que de six semaines en six sepmaines

    des causes il nous a requis nostre provision pourquoy

    nous ces choses considerées vous mandons pour ce que

    ledit procez est pendant par devant vous commettons

    par ces presentes que appelez ceux que pour ce fairont a

    appeller s'il vous appert dudit procez et des aultres choses

    dessusdites ou de tant que suffire doibve vous, ondit [=en le dit] cas,

    faires proceder lesdites partyes en ladite matiere par

    brefves et competentes intervalles tant en assise que

    hors assise et sans attendre d'icelle durant et nonobstant

    la mession pourveu que au jugement de ladite matiere

    ait assistance suffisante en faisant aux partyes [….]es,

    bon et bref droit, car tel est notre plaisir mandons

    oultre au premier nostre huissier ou sil est sur ce requis

    faire tous les exploitz a ce necessaires. Donné et receu ? le

    dix huitième jour de juin l'an de grace mil cinq cent

    quarante de notre regne le vingt sixieme par le conseiller?

    signé ung paraffe et scellé en queue et sur le dos

    contremarqué joise? [juise ou joice: jugement, jour du jugement] 

    Autre copie du traizieme jour de juillet cinq cent quarante

    au greffe du baillage de Costentin à Coutances pour Jean

    MICHEL escuier cun? Pierre [descripteur vers] Me Jehan et Me Pierre ditz

    MICHEL escuier faict comme dessus signe et aussi paraffé ledit

    signe biffe et à côté escript [Rendu] sur le dos contremarqué

    joise? [juise ou joice: jugement, jour du jugement] 

    (en marge Jean MICHEL escuier fils Thomas 1540)

     

    p8

    7e copie

    (en marge): Jean MICHEL fils Thomas sr de Hacouville 1540

     

    Autre Copie En assise de Coutances tenues audit lieu par

    nous Jacques DAVY et  licencié en loix bailly du Costentin

    Le treizième jour de juillet l'an mil cinq cent quarante

    de Jehan MICHEL escuier sr de Hacouville demandeur

    en délaice de fief pour cinquante solz tournois de rente du

    nombre de cent au droit de ses predecesseurs d'une

    part Me Guillaume MICHEL escuier sieur Bellouse présent

    en personne et Me Pierre MICHEL escuier sieur de

    Vely, par Messire Jacques LEROY son procureur parsonnier

    et defenseur d'autre part areste a demain

    pour voir la production dudit demandeur sauf

    a prolonger le tenir faict comme dessus signé

    et auxy parafé et sur le dos contremarque joise? [juise ou joice: jugement, jour du jugement] 

    approuve choisir? faye brayt?

    8e copie

    Autre copie

    En assise de Coutances tenues audit lieu par nous

    Jacques DAVY licencié en loix bailly du Cotentin le

    quattorzieme jour de juillet l'an mil cinq cent quarante

    de Jean MICHEL escuier sieur de Haconville demandeur

    en delayce de fief pour cinquante solz tournois de rente

    du nombre de cent solz tournois sauf prejudice de contiestur?[forfaiture?]

    d'une part et nobles hommes Me Guillaume et Pierre

    ditz MICHEL d'autre areste audit lundy quinzieme

    par lesdits Me Guillaumet et Pierre ? et ?porter

    lettres pour consentir? la production dudit Jean MICHEL

    et deffendre sadite poursuite en propriete par arrest?

    d'icelle et rendront lesdits MICHEL la production dudit

    Jean MICHEL faict comme dessus est signe DAVY

    et paraffe et sur le dos contremarque jouise? [juise ou joice: jugement, jour du jugement] 

    (en marge) Jean MICHEL escuier filz Thomas sieur de Hacouville 1540

    Autre copie En assise de Coutances tenues audit lieu

    par nous Jacques DAVY bailli du Cotentin le

     

    p9

     

    jeudy quatrième jour de novembre l'an mil cinq

    centz quarante Entre Jehan MICHEL escuier sieur de

    Hacouville demandeur pour cinquante solz

    tournoy de rente du nombre de cent solz tz sans

    preiudice de [toutz] plus arrerages selon le procez

    d'une part et Mes Guillaume et Pierre ditz MICHEL

    escuiers comparens par ledit Me Pierre dautrepart

    apres que ledit Me Pierre a veriffié les escrises [= ecritures ?] par

    luy envoyés et soy saulvé d'un deffaut simple par

    voye de court, et sur ce que ledit demandeur a

    voulu scavoir si lesdits deffendeurs avoyent rendu

    la production pour la recueillir et aussi apporter

    lettres en deffense ainsi que subjet y estoyent

    il a esté par eux dit que non, pourquoy ilz

    ont été condamnés en desdommager par nous tant

    à la somme de trente solz tournois et un surplus dit par

    lesdits deffendeurs pour decision ils voulloyent bailler

    articles et moyens de serment A la fin de quoy il

    a demandé les coppies desdites lettres produites par

    ledit demandeur pour faire et bailler lesdits moyens

    qui accordé leur a été et la matiere mise a demain

    pour ce faire. Et assignation faicte au lever audit sieur

    demandeur pour voir collationner les coppies de

    sadite production lequel a dit ny voulloir assister et soy

    raportant ausdits deffendeurs den faire telle collation

    quilz verront bon. Contre [..] lesquels deffendeurs

    ont baillez les moyens dudit serment presentement. Et donnons

    en mandement et commission à chacun desdits sergents

    dudit baillage le contenu en ce présent pour ledit Jehan MICHEL

    ou son porteur mette a execution deue ainsi qu'il

    appartiendra fait comme dessus, signé DAVY paraffé et sur

    le dos contremarqué joise? [juise ou joice: jugement,jour du jugement]

     

    p10

     

    10e copie

    [en marge] Jean MICHEL escuier filz Thomas sieur de Hacouville  à Saint Pierre Eglise

    Aultre copie Aujourd'hui cinquième jour de novembre mil cinq cent

    quarante à Coutances devant nous Jacques DAVY escuier

    licencié enx loix baillly de Cotentin présent et appellé pour

    adjoint Me Jacques DAVY en notre greffe audit lieu ainsy?

    proceder? a examiner Jean MICHEL escuier sur le deffect[défaut]

    de serment a luy fait par Me Guillaume et Pierre MICHEL

    escuiers en produit deues nous aux fins et icell? et de

    l'appointement de justice sur ce donné lequel Jean MICHEL

    a rapporté ainsy qu'il ensuit Ledit Jehan MICHEL de

    la paroisse de Saint Pierre Eglise viconté de Vallognes

    agé de soixante ans ou viron deubment juré? inques? et

    examiné sur lesdits moyens et deffect[défaut] de serment en

    datte du quatrième jour de ce present moys et an a luy lues

    et ezprimez A dit qu'il n'a aulcune congnoissance qu'il

    ait par le fait aucun raquit des cinquantes solz tournois

    de rente dont mention est faite ausdits moyens

    et serment ne en avoir veu aucune lettre de raquit

    ou assiette d'icelle rente faite par le pere desdits Me

    Guillaume et Pierre ditz MICHEL ne aultre qu'il a

    veu aulcun acte vierge ne  rien a ouy? partie

    d'icellui racquit a aucun de ses predecesseurs

    et sur? ce qu'il a deposé et asigné ce present signé MICHEL

    DAVY et DAVY paraffés et en marge contremarqués

    joise? [juise ou joice: jugement,jour du jugement] leugual? en papier

    11e copie

    [en marge] Jean MICHEL escuier filz Thomas sieur de Hacouville 1540

    Autre copie Es assises de Cotentin tenues audit lieu par moi

    Jacques DAVY Conseiller et Chambellan du Roy nostre sire et

    son bailly du Costentin le samedy six juin de

    novembre l'an mil cinq cent quarante en la

    matière d'entre Jehan MICHEL escuier sieur de

    Hacouville demandeur jouxte? l'osteur du procèz

     

    p11

    d'une part et Me Guillaume MICHEL escuier sieur de

    Bellouze et Me Pierre MICHEL escuier sieur de Vely

    deffendeur d'autre part qui est sur la poursuitte et

    demande dudit Jehan MICHEL montant cinquante

    solz tournois de rente du nombre de cent solz avecques les

    arrerages desclarez au procez precedant à cause

    de partage tant entre eulx et les predecesseurs desdits

    deffendeurs jouz? ses lettres produites veues et rendues

    lesquels défendeurs pour leur deffense auraient

    bailler moyens de serment par lesquels attendues

    ledit demandeur que le raquit et amortissement

    de ladite rente fust par assiette faite ou autrement

    sestoit? ensuyvi lequel demandeur sur ce deubment

    juré a raporté à son entente et n'avoir aucune

    coignaissance que jamais aucun raquit se fut

    ensuyvy de ladite rente de cinquante solz tournois dudit

    nombre? qui luy estoient  justement et loyalement

    deue sans prejudice de loutreplus [oltreplus= surplus] au moyen

    de quoy lesdits defendeurs ont été condamnés au

    payement? et continuation de ladite rente et arrerage?pour finir

    avec? amende dudit serment attendu taxe? et trois

    solz anie? despre? reservez à taxer et sauf les

    deffenses audit oultreplus desdits deffendeurs si

    donnons en mandement et commission à chacun

    des sergents dudit baillage le contenu en ? p?

    mettre a execution deu ainsy qu'il appartiendra

    fait comme dessus signé DAVY et paraffé avec a pa??? d'une? scellé?

    et sur le dos contremarqué joise? [juise ou joice: jugement,jour du jugement] paraffé

    Collation faicte aux originaux fait en parise..?

    gne? papier cenu? le costé fait? ?

     

    p12

     

    dessus transcriptes par moi huissier du roy en la court

    des aides de Normandie soubyne? le treizième jour de may

    mil six cent trente cinq à la requeste de Nicollas

    MICHEL escuier sieur de Hacouville pour luy vallez

    ? qu'il luy appartiendra après laquelle collation

    lesdits originaux à luy rendus fait ..?

    pour ledit ?

    signatures

    La collation? cy devant faite desdites

    coppies a este par moy huissier en ladite court sixtgt?

    le troisième jour de juin mil six cent cinquante quatre

    roy louis? resitent? sur les originaux

    sont? par chacun à la reserve d'une en papier

    en la présence de Mrs d'ORGEVILLE? conseiller en ladite

    Cour procureur?en celle en ? partie et

    de portevaille? procureur général en ladite cour

    suyvant la peste? d'icelle du cccii r?

    may donne à la requeste de Nicoll[as]

    MICHEL soy disant personne noble

    présent? en personne pour? luy servir ace?

    qu'il aytendra après lequelles?

    rey loav? et reserves? le? rendra

    lesdits originaux ausit sieur MICHEL qui

    a dit les avoir esté prestez

    et octroyé? par le...?

    par ....? de gilles? de DROSEY?

    escuier sr de Beaucoudray

    [signatures]

    pour six...?

    et de moy ...?

     


Portfolio

Michel p01 Michel p02 Michel p03 Michel p04 Michel p05 Michel p06 Michel p07 Michel p08 Michel p09 Michel p10 Michel p12 Michel p11