Le50enligneBIS
> Paroisses > abc > Coutances > Histoire > Liste des évêques de Coutances depuis 430

Liste des évêques de Coutances depuis 430


article de Georges-André CHUQUET


Guillaume de Tournebu

Giuliano della Rovere, évêque de Coutances, alias Jules II le pape soldat…


Giuliano della Rovere, alias Julien de la Rovere est né à Savone, le 5 décembre 1443, et mourut à Rome dans la nuit du 20 au 21 février 1513. Il fut pape de 1503 à 1513 sous le nom de Jules II (Julius II).

Ordonné en 1471, évêque de Carpentras, puis cardinal, il fut ensuite évêque de Lausanne jusqu'en 1476, puis de Coutances, diocèse duquel il se démit en faveur de son neveu Galéas della Rovere en 1477. Archevêque d'Avignon de 1476 à 1503, il exerça pendant la même période dans la cité la fonction de légat du pape, ainsi que celle d'évêque de Mende (1478-1483). Il engendra trois filles et contracta la syphilis.

D'abord allié des français, il accompagnant le jeune roi Charles VIII (fils de Louis XI) dans sa campagne en Italie et entre dans Rome avec lui fin 1494.

Jules II fut élu au pontificat en 1503 ; il tenta de faire de l'Etat pontifical une grande puissance. Il n’hésitera pas à utiliser les armes spirituelles contre ses ennemis et à participer aux campagnes militaires. Il laissera l'image du pape soldat. Inquiet des progrès de Louis XII, Jules II manifeste sa volonté de chasser les Français d'Italie et forme une Sainte Ligue contre la France. Malgré leur victoire de Ravenne, le 11 avril 1512, les Français évacuent l'Italie.

Sous son pontificat, Jules II convoqua le Vème concile du Latran, créa la garde suisse, posa la première pierre de la basilique Saint Pierre de Rome. Il protègera Raphaël et Michel Ange, auquel il commande les grandes fresques de la Sixtine.

Martin Luther vint à Rome sous le pontificat de Jules II ; il fut choqué par le relâchement moral du clergé romain et par la pratique de la vente des indulgences, utilisées pour financer la construction de la basilique Saint-Pierre. La nature belliqueuse du pontificat de Jules II était en contradiction avec l’humanisme naissant et fut un des déclencheurs de la Réforme.

À la mort de Jules II, l'Église avait repris possessions de toutes ses conquêtes perdues par ses prédécesseurs.



Le diocèse de Coutances


"L’ancien diocèse de Coutances correspondait grosso modo à l’assiette de l’actuel département de la Manche, non compris la région située au sud de Granville qui formait le diocèse d’Avranches et une petite enclave de cinq paroisses autour de Sainte-Mère-Église (Il faut aussi y ajouter les îles anglo-normandes jusqu'en 1568). Il était divisé en quatre archidiaconés et vingt-quatre doyennés. Après les ravages causés par les Vikings au IXe siècle, le diocèse doit sa réorganisation à l’évêque Geoffroy de Montbray (1048-1093) dont les Gesta sont une source essentielle pour connaître la période 836-1093.

Le diocèse comptait trois officialités épiscopales.

Les sources de l’histoire du chapitre sont principalement conservées aux archives diocésaines de Coutances : délibérations capitulaires (depuis 1464), comptes (depuis 1435). Les cartulaires ne sont plus connus que par des copies qui sont en cours d’édition par Julie Fontanel.

Le chapitre était résolument dans la main de l’évêque. Les prébendes étaient à la collation épiscopale et aucune fonction n’était élective. Quatorze chanoines depuis la réorganisation du XIe siècle (1048), puis vingt-six (dont trois dignitaires) au XIVe siècle se partageaient les prébendes. Celles-ci étaient territoriales et apportaient des revenus très inégaux, ce qui menait certains chanoines à en changer au cours de leur carrière capitulaire.

Le chantre était le premier dignitaire du chapitre, ce qui représente une exception par rapport aux autres chapitres normands. Les autres dignitaires étaient le trésorier et le pénitencier. Par ailleurs les quatre archidiacres et le scholastique, pouvaient être en même temps chanoines et prenaient alors place immédiatement après le chantre mais ils pouvaient aussi ne pas faire partie du corps capitulaire. A Coutances enfin, quatre abbés normands (Évreux, Troarn, Lessay, Saint-Lô de Rouen) étaient chanoines de droit et avaient place au chœur. Parmi le bas-clergé de la cathédrale se trouve celui que les sources nomme l'horoscopus : serait-ce celui qui doit surveiller l'heure ?" (1)



Liste des évêques de Coutances depuis 430 (2)

Liste traditionnelle (Ve-Xe s.)

1) St Ereptiole (Ereptiolus) v. 430-473

2) St Exupère (Exupérus ou Exuperatus) v. 473-500, (évêque de Bayeux ?)

3) Saint Léontien (Leontianus) v. 500-512, cité en 511 (concile d’Orléans)

4) St Possesseur (Possessor) v. 512-523

5) St Lô ou Laud (Lauto ou Laudus) v. 525-565, présents aux conciles d'Orléans en 533, 538, 549, Fête : le 22 septembre

6) St Romphaire (Rumpharius ou Romacharius) v. 566-600, cité par Venance Fortunat en 586

4 évêques ?

7) Saint Ursin (Ursinus) (?), peut-être évêque de Constance. Une ancienne commune de la Manche portait son nom : Saint-Ursin à Saint Jean des Champs

8) Saint Ulphobert (Ulfobertus) (?) v. 600-610

9) Saint Lupicin (Lupicinus) (?) v. 610-640

10) Nepus (?) : un homonyme fut évêque d'Avranches (511-533)

11) Saint Cairibon v. 640-650, cité en 650 (concile de Châlon-sur-Saône)

12) Saint Waldomar (Waldemar) ou Baldomer (Baudemer), (Waldomarus) v. 650-660

13) Saint Huldéric (Ulfobertus) v. 660-674

14) Frémond (Fromond) v. 677-690, fondateur en 679 du monastère du Ham

9 évêques ?

15) Saint Wilbert ou Aldebert (?)

16) Saint Salomon (?)

17) Saint Agathée (Agathius) (?)

18) Livin (?)

19) Wilfride (?)

20) Josué (?)

21) Léon (?)

22) Angulon (?) ou Anglon (?)

23) Hubert (?)

24) Willard v. 820-840, cité en 829 et 835

25) Erloin ou Herluin V 840-862, attesté de 843 à 862

26) Sigenand ou Séginand v. 862-880, attesté de 866 à 876

27) Liste (Listus ou Lista) v. 880-886

28) Ragenard (886 - ?), martyrisé à saint Lô en 890 par les Normands, à moins qu'il ne s'agisse de Liste

29) Herlebod ou Herlebaud (Erleboldus), cité en 906

30) Agebert (?)

Exil à Rouen (v. 911-1025)

31) Théodoric (Théodoricus), Thierry, cité en 911 s'installe à Rouen à cause de l'invasion des Normands

3 évêques

32) Herbert (?) v. 989-1025

33) St Algeronde († 890), martyr par confusion peut-être avec l'évêque de Coutances tué à Saint-Lô en 890

34) Gillebert (?)

35) Hugues, 989-1025

Périodes médiévale et moderne

36) Herbert, 1025-1026, quitte Rouen s'installe à Saint-Lô

37) Robert, 1026-1048, ancien évêque de Lisieux

38) Geoffroy de Montbray 1048-1093, quitte Saint-Lô et revient s’installer à Coutances ; participe à la conquête de l’Angleterre ; construit la cathédrale romane

39) Raoul, 1093-1110

40) Roger, 1109-1123

41) Richard de Brix, 1123-1131

42) Algare (Algarus, Algardus ou Algarius), 1131-1151

43) Richard de Bohon, 1151-1179

44) Guillaume De Tournebu,1184-1202

45) Vivien de l'Estang, 1202-1208

46) Hugues de Morville, 1208-27 oct 1238 ; construit la cathédrale gothique

46bis) X...,1244

47) Gilon, 1245 - Gilles de Caen, 1246-1248

48) Jean d'Essey, 1251-1274

49) Eustache le Cordelier, 1282-1291

50) Robert d'Harcourt, 1291-1315, fondateur de l'ancien Collège d'Harcourt à Paris (futur Lycée Saint Louis)

51) Guillaume de Thieuville, 1315-1345

52) Louis Herpin d'Erquery, 1346-1370

53) Sylvestre de la Cervelle, 1371-1386 ; construit la chapelle axiale et des chapelles latérales de la cathédrale

54) Nicolas de Tholon alias de Toulon), 1386

55) Guillaume de Crèvecœur, 1387-1408, non résident (aumônier du duc de Bourgogne Philippe Le Hardi)

56) Gilles Deschamps, 1408-1413, cardinal en 1411

57) Jean de Marle (Marie), 1413-1418

58) Pandolphe de Malatesta Italien), 1418-1424 ; présent au concile de Constance, transféré ou mort en 1424

59) Philibert de Montjeu, 1424-1439 ; préside des sessions du concile de Bâle

60) Gilles de Duremort, 1439-1444 ; ancien juge au procès de Jeanne d’Arc

61) Jean de Castiglione (Italien), 1444 -1453, non résident transféré à Pavie ; cardinal en 1456

62) Richard-Olivier de Longueil, 1453-1470 ; cardinal en 1462

62bis) Maffei (italien), 1470, abbé de Saint-Antoine de Vienne, nommé puis écarté par son successeur

63) Benoît de Montferrand, 1470-1476, abbé de Saint-Antoine de Vienne, échange le diocèse de Lausanne avec son successeur 

64) Julien de La Rovère (Italien della Rovere), 1476-1477, non résident, cardinal, il devint pape sous le nom de Jules Il (1503-1513)

64 bis) Galeas de La Rovère (Italien della Rovere), 1477-1478, non résident transféré à Agen

65) Geoffroy Herbert, 1478 - †1510 premier président du parlement de Normandie (ancien échiquier) en 1499 ; consacre son épiscopat à l’embellissement des édifices religieux de Coutances

66) Adrien Gouffier de Boissy, 1510-1519

67) Bernard Dovizzi de Bibiana (Italien), 1519-1520 ; 1478-1510, légat en 1518, peint par Raphaël, démissionnaire en 1519

68) René de Brèche de la Trémoille, 1525 -†1529, abbé de Flavigny

69) Philippe de Cossé-Brissac, 1530 - †1548 ; non résident, jamais venu à Coutances, précepteur des Enfants de France

70) Payen Le Sueur d'Esquetot, 1549-1551, mort à Paris

71) Etienne Martel de Bacqueville, 1552-†1560

72) Arthur de Cossé, 1560-1587

72 bis) Lancelot de Matignon. 21 déc. 1587- †1er janv. 1588, mort dix jours après sa nomination

72 ter) John Lesley, 1592-1596

73) Nicolas de Briroy, 1588 - †1620, sacré en 1597 seulement ; réorganise le diocèse après les guerres de religion

74) Guillaume Le Blanc, 1621, mort avant son sacre

74bis) Jacques de Carbonnel, 1621, non sacré renonce

75) Nicolas Bourgoing, 1622-1625

76) Léonor 1er Goyon de Matignon, 1627-1646, transféré à Lisieux

77) Claude Auvry, 1646-1658, trésorier de La Sainte- Chapelle, héros du Lutrin de Boileau

78) Eustache Le Clerc de Lesseville, 1658-†1665

79) Charles-François de Loménie de Brienne,1666 - †1720

80) Léonor Il Goyon de Matignon, 1721-†1757, petit neveu de Léonor Ier

81) Jacques Le Febvre du Quesnoy, 1757-†1764 ; construit l’évêché

82) Ange-François de Talaru de Chalmazel, 1764- †1798, retiré en 1791, exilé en 1792 mort à Londres en 1798

Période révolutionnaire

82bis) François Bècherel, 1791-1802 (évêque constitutionnel, assermenté) ; député aux Etats Généraux, élu évêque constitutionnel de la Manche le 22-02-1791 ; élu à Valence en 1802

Période concordataire

Le 15 août 1801, promulgation du Régime Concordataire. Le diocèse est remodelé, coorespondant désormais au département de la Manche

83) Claude-Louis Rousseau, 1802-1807, transféré à Orléans

84) Pierre Dupont-Poursat, 1808-†1835, mort en fonction

85) Louis-Jean-Julien Robiou de la Tréhonnais, 1836-1852, démissionnaire en 1852

86) Jacques-Louis Daniel, 1853-†1862, (né 1794 à Contrières); recteur de l’académie de Caen (1839-1852)

Période du diocèse de Coutances et d'Avranche

Le 12 juin 1854, par décret apostolique, le titre d'évêque d'Avranches (supprimé en 1801 suite au Concordat) a été restauré par Pie IX et conféré à tous les évêques de Coutances

87) Jean-Pierre Bravard, 1862-1875

88) Abel-Anastase Germain, 1876- †1897

89) Joseph Guérard, 1899- †1924

90) Théophile-Marie Louvard, 1924-†1950

91) Jean-Louis-Frédéric Guyot, 1950-1966 ; cardinal en 1973

92) Joseph Wicquart, 1966-1988

93) Jacques Fihey, 1989-2006

94) Stanislas LALANNE, 2007- ... 


(1) FASTI ECCLESIAE GALLICANAE / CNRS, Notices institutionnelles, Coutances, par Gilles Désiré

(2) Liste des évêques de Coutances établie d'après les renseignements fournis par Y. Nédélec, directeur des Archives de la Manche (noms en italique : évêques ayant contribué aux constructions successives)











http://cathedralecoutances.free.fr/eveques.htm


http://fasti.univ-paris1.fr/reunion_020799.php

Portfolio

Plan cathédrale Coutances Cathédrale de Coutances bordercropped Cathédrale coutances deambulatoire la photo de jules II les armes de jules II