Le50enligneBIS
> Paroisses (Manche) > tuv > Teurthéville-Hague > Histoire > Teurthéville-Hague - Notes historiques et archéologiques

Teurthéville-Hague - Notes historiques et archéologiques


Cette Commune compte 1200 habitants ; elle a une superficie de 1221 hectares [1].

On y voit un castillon sur une élévation voisine de la lande de Héauville et dominant l’ancienne voie romaine d’Omonville-Hague à Portbail ; en 1833, on trouva une assez grande quantité de tuiles romaines en faisant des terrassements près de ce castillon, dont M. Dubosc, archiviste-paléographe du département, a levé le plan. A la fosse du Châtel, qui en fait partie, on a découvert beaucoup de briques et deux poids fort anciens. De ce point élevé, on a une vue très-étendue.

En creusant le canal d’un moulin à huile à Teurthéville, M. Gosselin, capitaine de la garde nationale de la Commune, découvrit une quantité considérable de fers à mulet et une meule romaine. Dans la pièce nommée les Thots, proche l’église, on a trouvé plusieurs cercueils en tuf.

Teurthéville a trois foires considérables chaque année, le 3 mai, le 30 septembre et le 16 octobre.

Cette Commune était renommée par ses associations de sorciers et par les faits surnaturels qui s’y passaient à l’époque où le marquis de Beuzeville en était le seigneur.

Non loin du hameau Houlbec, près de la petite rivière du Caudet qui sépare Teurthéville de Sideville, dans un terrain bas, on a, en 1823, trouvé trois tertres très-rapprochés et portant le nom de Hougues. Ils étaient jadis séparés par des fossés d’eau courante qui ont été comblés pendant la jeunesse de Jacques Diesnis, vieillard de ce hameau, de la bouche duquel, en 1823, on recueillait ces détails. Son père, mort à 85 ans, avait vu tirer du sommet de cette hougue beaucoup de terre qu’on transportait dans un fossé voisin, qui n’est encore qu’imparfaitement comblé. On y a découvert du charbon, une ancre et plusieurs poutres de chêne disposées en palissades. La tradition les fait remonter à l’occupation anglaise (1418-1450). Il est probable que ce terrain, aujourd’hui propriété privée, avait été autrefois confisqué sur les Anglais ; car les propriétaires payaient une rente au domaine.

Sur la ferme de Launay, à Teurthéville, dans une pièce de terre élevée, nommée la Grande-Croûte, M. Le Blond, maire de Sideville, vit, en 1797, des ouvriers qui relevaient un fossé, exhumer une centaine de coins romains en bronze. Dans divers travaux que j’ai fait exécuter sur cette ferme, de 1848 à 1854, je n’ai rien rencontré qui pût faire suite à cette trouvaille.

Dans le bois de Néret, on remarque deux menhirs et une fontaine dite des Fées.

Il existe en cette Commune une maison fort ancienne du nom de Boguenville, qui est peut-être le Bojoredivilla de la charte de Richard II, quatrième duc de Normandie, en 997. Teurthéville porte le nom de Tordevilla dans les chartes latines de cette date et des époques postérieures.

L’église de Teurthéville est sous le vocable de Notre-Dame. Les abbés de Montebourg et de St.Sauveur, et en dernier lieu la famille de Beuzeville, en avaient le patronage. On voit encore dans les vitraux d’une fenêtre du chœur, au Sud, quelques traces des armes de cette famille qui étaient de sinople à trois lions d’argent rampans. Au Sud de l’église, on remarque trois gargouilles qui semblent appartenir au XVe siècle, et au Nord, une porte murée qui paraît être de la même époque. Deux chapiteaux conservent des restes d’anges en prière. Cette Commune eut, en 1693, pour curé messire Sibran, dont l’abbé Trigan nous a laissé un bel éloge. Il mourut et fut inhumé à Teurthéville en avril 1700.

Au lieu dit de Gristot existait une chapelle dans laquelle saint Thomas de Cantorbéry officia, dit-on, plusieurs fois.

Source :

Notes

[1] M. Adam Fabricius, professeur d’Histoire à l’Université du Julland, qui se trouvait à Teurthéville pendant l’automne de 1855, me disait que le nom de celte Commune avait une origine danoise et signifiait : Habitation de Thor (nom d’homme). D’après ce savant, le nom de Cherbourg aurait la même origine et signifierait : Château sur rocher