Le50enligneBIS

AEF

Dernier ajout : 4 mars 2014.

Afrique-Équatoriale française L’Afrique-Équatoriale française (AEF) était un gouvernement général regroupant au sein d’une même fédération plusieurs colonies françaises d’Afrique centrale.

S’étendant du désert du Sahara au fleuve Congo et de l’océan Atlantique aux monts du Darfour, cet ensemble disparate était formé de quatre colonies — ou régions — (Gabon, Moyen-Congo, Tchad, Oubangui-Chari). Au total, sa superficie atteignait 2 500 000 kilomètres carrés, soit environ cinq fois la France.

Son chef-lieu était Brazzaville, résidence du gouverneur général.

L’AEF était divisée en quatre régions (colonies), elles-mêmes subdivisées en districts. On distinguait ainsi :

  • Le Gabon (chef-lieu Libreville)
  • Le Moyen-Congo (chef-lieu Brazzaville) ; devenu la république du Congo
  • Le Tchad (chef-lieu Fort-Lamy — aujourd’hui N’Djamena)
  • L’Oubangui-Chari (chef-lieu Bangui) ; devenu la République centrafricaine
afrique ouest